actualités

5e édition de la semaine du microcrédit

5e édition de la semaine du microcrédit


microStart lance la cinquième édition de la semaine du microcrédit avec un slogan fort et positif : « Il n'y a pas d’âge pour entreprendre ».



Ce slogan démontre que la réalité du marché de l’emploi est très sérieusement prise en compte par le groupe microStart. 20% des microentrepreneurs financés et accompagnés ont moins de 30 ans. 20% ont plus de 50 ans. Face aux difficultés, il est primordial de donner espoir, accompagnement, écoute, confiance et moyens financiers à tous. Peu importe votre âge, microStart vous encourage à créer votre propre emploi ! 
 
Cette année, microStart a l’honneur d’organiser sa Semaine du microcrédit Sous le Haut Patronage de Sa Majesté la Reine. 
 
Cet évènement est coorganisé avec Impulskrediet. L’équipe de permanents (25 personnes), plusieurs stagiaires et une centaine de bénévole seront mobilisés pour faire de cette semaine une réussite.
 
Consultez le programme des activités qui se passent à Bruxelles :
 
  • Lundi  14  mars  :  Grande  journée  de  prospection  organisée  par  les  conseillers  et bénévoles de microStart dans les zones cibles de la ville. Patrick  Sapy  participera  à  la  table-ronde  «Is  financial  education a  missing  link?» organisée  par  la  Fédération  Bancaire  Européenne  dans  le  cadre  de  leur  «Money Week»

 

  • Mardi  15  mars  : L’agence  de Bruxelles  ouvrira  ses  portes  et  proposera  des permanences «conception de projet».

 

  • Mercredi 16 mars : microStart participera au Grand Salon Entreprendre organisé à Tour et Taxis. L’agence de Bruxelles ouvrira ses portes et proposera des permanences « conception de projet ».

 

  • Jeudi 17 mars : microStart participera au Grand Salon Entreprendre organisé à Tour et Taxis. Journée de sensibilisation à l’entrepreneuriat et au microcrédit auprès de jeunes, dans la commune d’Ixelles.

 

  • Vendredi 18 mars : Micro festival organisé place de la Monnaie afin de promouvoir la mission de microStart ainsi que les microentrepreneurs qui ont été financés.

témoignages

Plus que la mécanique, c'est travailler sur la carrosserie qui me plaît. J'aime le résultat final que l'on peut obtenir, ce que l'on arrive à faire à partir de tôle froissée. J'ai choisi de continuer mes cours de gestion et patronat durant deux années supplémentaires, pour devenir chef d'entreprise. Dans quatre ou cinq ans, j'espère pouvoir me mettre à mon compte.

Simon • Formation carrossier-réparateur

newsletter

contacts

EFP - Rue de Stalle 292B - 1180 Bruxelles

Tél : 02.370.85.11

Fax : 02.370.85.10

E-mail : info@efp-bxl.be