actualités

Examen pratique en vue : ça chauffe en cuisine !

Examen pratique en vue : ça chauffe en cuisine !


Période tant redoutée par les auditeurs, les examens battent leur plein à l’efp ! Durant tout le mois de juin, stress, concentration et rigueur seront au rendez-vous.



Ce lundi midi, la pression était à son comble pour les futurs restaurateurs, traiteurs et organisateurs de banquet. Pour leur examen pratique de fin d’année, c’est un exercice grandeur nature qui les attendait : s’occuper de réels clients d’une façon digne d’un restaurant haut de gamme !
 
Isabelle, 55 ans, en cuisine, nous explique : « Avec le public dans la salle d’à côté, ça change la donne et c’est beaucoup plus stressant ! Il faut être à la hauteur et respecter le timing. Le travail d’équipe avec notre binôme en salle ou en cuisine est d’autant plus important et indispensable : il faut être à l’écoute de l’autre et prendre en compte les remarques de chacun afin de satisfaire au mieux le client ». Mikel, 36 ans, en salle, ajoute « C’est encore plus stressant quand il faut servir le grand patron de l’efp. Même s’il fait comme si de rien de n’était, il analyse nos moindres gestes et ne laisse rien passer ! ».
 
Du côté client, Vincent Giroul, Directeur de l’efp, affirme « J’ai beaucoup apprécié ce qu’il y avait dans mon assiette et je n’ai remarqué aucune fausse note ! J’ai surtout été frappé par l’attitude du jury qui n’est pas là uniquement pour évaluer, mais aussi pour soutenir et conseiller les candidats. Mon meilleur conseil pour les serveurs: soigner la relation avec le client et développer au maximum le sens du contact ».
 
Un jury composé de formateurs et d’experts était également présent pour évaluer le travail des auditeurs. Pierre Fonteyne, propriétaire du restaurant « Le Bruegel », autrefois doublement étoilé au guide Michelin, et Président Honoraire des Maitres Cuisiniers de Belgique, nous a fait l’honneur de sa présence.
 
« Cela fait au moins 10 ans que je suis membre du jury à l’efp. Je le fais parce que ça me permet de faire des rencontres et de voir ce que la nouvelle génération a dans le ventre. Ce que j’aime particulièrement, c’est aider les jeunes (et moins jeunes), les conseillers et les aiguiller dans le secteur. Mon conseil : faites de grandes maisons, inspirez-vous des formules 1 de la cuisine, et non des formules 3 ! », explique Pierre Fonteyne.
 
 
Bonne chance, bonne continuation à tous en cette période d’examen et merci aux membres du jury pour leur expertise !
 
 
Intéressé(e) par le métier de restaurateur-traiteur-organisateur de banquet ? Consultez la fiche d’information ici : http://bit.ly/efp-restaurateur  

témoignages

Dès que j'ai mis les mains sur un volant pour passer mon permis, j'ai aimé les voitures. J'ai décidé de suivre des cours du soir en mécanique à l'EFP. C'est là que j'ai vraiment appris mon métier. J'ai eu la chance de tomber sur des formateurs très compétents. Ce que j'aime ? Tomber sur une tuile. Me creuser la tête. Me demander pourquoi cela ne va pas. J'éprouve du plaisir quand je trouve la solution.

Arnaud • Formation garagiste-réparateur

newsletter

contacts

EFP - Rue de Stalle 292B - 1180 Bruxelles

Tél : 02.370.85.11

Fax : 02.370.85.10

E-mail : info@efp-bxl.be