Confiseur-chocolatier


A partir d'ingrédients variés, comme le sucre, le lait, le cacao, les œufs, les liqueurs et les arômes, le chocolatier-confiseur prépare des friandises qu'il peut garnir, cuire ou décorer.

Il décore les gâteaux à l'aide de cornets. Ses autres outils de travail sont la tempéreuse de four, le four, les fouets, le frigo, le congélateur...

Le confiseur-chocolatier prévoit les matières premières et gère son stock en fonction des ventes.

Il applique les diverses techniques de travail du sucre et est toujours à la recherche de l’originalité. Il crée des assemblages harmonieux et contrôle la qualité des produits en appliquant les règles d’hygiène et de sécurité.

Conditions d'admission

  • Chef d'entreprise :

    - 18 ans
    - 4ème année secondaire réussie en général, en technique de transition ou de qualification ou 6ème année secondaire en professionnel réussie ou réussite d'un examen d'entrée ou certificat d'apprentissage dans un métier connexe.

    La tenue règlementaire professionnelle est exigée aux cours pratiques ainsi que le matériel de base (voir avec le responsable) :

    - chaussures de sécurité
    - pantalon pied de poule
    - veste - tablier
    - calot ou toque





Occupation dans le métier

Chef d'entreprise:

Vous devez être occupé dans la profession sous la forme d'un(e) :
- Convention de stage conclue entre le candidat et un patron formateur, et supervisée par un délégué à la tutelle.
- Contrat de travail.

Une pratique en entreprise minimum est possible pour les personnes qui sont dans l'impossibilité de répondre à l'une des situations reprises ci-dessus.

Peuvent être dispensés de cette obligation d'occupation dans la profession, les auditeurs :
Titulaires d'un certificat d'apprentissage dans la profession.
Titulaires d'un diplôme technique ou professionnel dans la profession.
Occupés ou ayant été occupés dans la profession 2 années à temps plein sur les 6 dernières années.

Apprentissage

Frais administratifs :

70 € / an


Chef d'entreprise

Minerval :

325 € / an

Matières

  • Chef d'entreprise :

    Cours professionnels : 352 h sur 2 ans
    Appliquer les techniques de base du confiseur-chocolatier
    Maîtriser toutes les techniques du confiseur-chocolatier
    Réaliser des produits originaux (module spécialisation)
    Gérer les locaux, le matériel et les stocks
    S'intégrer dans l'environnement économique et social
    Assurer les aspects commerciaux
    Présentation du rapport de stage
    Evaluation pratique formative
    Suivi du projet d'entreprise

    Gestion : 160 h sur 2 ans
    Esprit d'entreprendre
    Création d'entreprise
    Législation
    Stratégie commerciale
    Gestion commerciale
    Comptabilité
    Fiscalité
    Plan financier

Catégorie(s)

  • Type :

    Chef d'entreprise

  • Centre d'intérêt :

    Alimentation

  • Période :

    Soirée • Journée

Horaire

Apprentissage :

Cours partagés avec les apprentis glaciers (horaire à déterminer)


Chef d'entreprise :

Les cours sont donnés environ 1 semaine sur 2 (en fonction des congés scolaires et jours fériés) :

1ère année (A) : cours en journée les lundis (9h00 à 16h40)
1ère année (B) : cours en journée les jeudis (9h00 à 16h40)
1ère année (C) : cours en soirée les mercredis/jeudis (17h30 à 21h10)

2ème année (A) : cours en journée les mardis (9h00 à 16h40)
2ème année (B) : cours en journée les mercredis (9h00 à 16h40)

Ces horaires ne tiennent pas compte des cours de gestion. Il faut donc rajouter 4 heures supplémentaires au programme ci-dessus. 



Qualité(s) essentielle(s)

Autonome - créatif - discipliné - imaginatif - minutieux - organisé - rapide - sens artistique - sens du goût affiné - travaille en équipe - ...

Contexte et débouché(s)

Artisan à son compte ou salarié d'entreprises, le chocolatier-confiseur passe ses journées le plus souvent dans son atelier ou laboratoire.

Dans une chocolaterie ou dans une industrie alimentaire, le confiseur-chocolatier devra également veiller à la préparation des ingrédients et des machines ainsi que nettoyer les outils utilisés.

Il sera soucieux de bien régler les machines et de déceler toute imperfection afin d’obtenir des produits de qualité.

Avantages et exigences

  • Avantages :
    Clientèle agréable (achat pour le plaisir)
    Métier de création
    Tester des saveurs nouvelles
    Métier complémentaire au métier de glacier et/ou boulanger-pâtissier

  • Exigences :
    Travail répétitif
    Travaille le samedi

Titres obtenus

Chef d'entreprise :

Diplôme de chef d'entreprise Confiseur-chocolatier
Certificat de gestion

Plus d'informations ?